MON DESIR LE PLUS ARDENT DE PETE FROMM

Résumé éditeur :

Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Mais voilà Dalt, et il est parfait. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour qui durera toute leur vie. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, devenus tous deux guides de pêche, ils vivent leur passion à cent à l’heure et fondent leur entreprise de rafting dans l’Oregon. Mais lorsque Maddy, frappée de vertiges, apprend qu’elle est enceinte et se voit en même temps diagnostiquer une sclérose en plaques, le couple se rend compte que l’aventure ne fait que commencer.

★★★★☆ Lecture agréable, fort plaisante.

Critique :

Quand je repose un livre parce qu’il ne me plait pas, je ne le reprends jamais. Ma bibliothèque est si remplie, ma liseuse si pleine que je ne donne jamais de deuxième chance à ces textes qui ont glissé sur moi.

MON DESIR LE PLUS ARDENT avait été acheté dans une ville que j’ai dû quitter à contre-cœur. L’objet-livre a-t-il de l’importance ? Oui assurément, car quelques mois après, j’ai rouvert les pages, j’ai branché mon cerveau en mode « CONCENTRATION EXTRÊME » car je me souvenais que les premiers chapitres m’avaient apparu confus la première fois.

Evidemment, ça a fonctionné. L’histoire romanesque de Maddy et Dalton racontée par Maddy a eu finalement raison de moi. J’ai enfin pu prendre part à leur rencontre, leur belle (et sensuelle) histoire d’amour. Et leurs (gros) ennuis avec. Ces deux cœurs sincères, toujours en osmose avec leurs désirs et leur soif de nature sauvage, m’ont enivrée de vie.

La forme du récit, même si elle n’est pas accessible de prime abord (narration du passé rendue au présent à la première personne avec des dialogues incisifs) fait tout compte fait le lit de ce roman devenu culte. Cette plume doit être apprivoisée, la sensation de feel good est à jeter aux oubliettes, le sentiment initial d’anecdotes à répétition enterré.

Laissez quelques chapitres à ces deux-là pour prendre consistance et âme dans leur histoire. Laissez-les se raconter pour nous révéler LE seul intérêt dans nos vies d’humains, l’AMOUR, le vrai, le dur, le sincère … pour le pire et le meilleur, celui qui devrait emplir d’un désir ardent tous nos actes, et nous faire lâcher nos démonstrations d’EGO souvent inappropriées. Celui qui nous permettra d’affronter l’inimaginable.

Je n’ai pas envie d’analyser, de commenter ce qui se joue là dans ce livre unique … Je veux juste lire encore et encore l’humour et l’autodérision de Maddy, observer le talent et le non-renoncement de Dalton, vivre avec eux le courage d’être soi ensemble. La vie malgré son injustice illustrée sans plainte, sans remords.

MON DESIR LE PLUS ARDENT est la leçon de vie positive de deux héros ordinaires, avec leurs forces et leurs faiblesses. Le tout rédigé dans un tempo et un style vifs exempt de pathos. Inoubliable ! (J’ai bien fait d’y revenir).

 

Partager:

2 Commentaires

  1. 7 avril 2020 / 14 h 15 min

    Un livre superbe, une histoire d’amour magnifique… Il est difficile de trouver les mots pour en parler…!

    • Agnès
      Auteur
      18 avril 2020 / 11 h 01 min

      Oui, la sincérité et le don de soi de cet homme à son épouse est inoubliable.
      Leur humour balaye tout également !
      J’en ai d’autres à lire de cet auteur, en espérant retrouver cette originalité…
      Merci d’avoir pris quelques instants pour poser vos mots sur ce livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram