L’ogre intérieur De la violence personnelle et familiale de Christiane Olivier

Résumé éditeur

Un homme en fureur donne des coups de pied dans la portière de sa voiture… Une adolescente s’acharne à ne pas manger… Un garçon de 15 ans en tue un autre à coups de couteau… Combien sont-ils ceux qui sans mots pour le dire se battent avec un ennemi « intérieur » qu’ils ne connaissent pas ?

La violence est partout. Pourquoi ? Parce qu’elle est en chacun de nous : originellement force de vie, elle peut se retourner en pulsion de destruction ou de mort.

Christiane Olivier trace remarquablement le portrait de l’« ogre intérieur » qui est à l’origine de toutes les formes de violence personnelle : boulimie, anorexie, alcoolisme, dépression; ainsi que de toutes les violences ayant pour but de prendre le pouvoir sur l’Autre : incestes, viols et violences familiales, sectes, médias.

Exprimées, refoulées, retournées contre soi, ces différentes violences manifestent notre rapport à nous-mêmes et à l’Autre. Elles racontent au fond notre propre histoire. Elles reflètent aussi une époque en mal de père, de repères, d’institutions.

Voici un livre essentiel qui présente les mécanismes profonds qui déterminent dès l’enfance les sentiments et les comportements des êtres humains. Mieux comprendre son « ogre intérieur » c’est mieux se connaître et par là même mieux vivre en paix avec soi et les autres.

★☆☆☆☆ Rien à garder, cette lecture m’a fait perdre mon temps.

Critique

Dans ce livre, la psychanalyste, Christiane Olivier analyse les raisons de la montée de toutes les formes de violence dans notre monde contemporain.
Le livre date un peu (1998), mais ce qui m’a dérangée le plus c’est la facilité qu’a l’auteur à faire un amalgame de tout (place du père, boulimie, anorexie, violence aux femmes, religions, inceste, médias…et j’en passe). Même sa compréhension du travail de Françoise Dolto m’a laissée de glace.
Même si certains paragraphes sont intéressants (frustration, adolescence…), les propos de son auteur sont toujours catégoriques et sans complaisance aucune pour les difficultés rencontrées par les familles, aujourd’hui.
Sur le même sujet, il vaut lieux lire la douce et bien plus clairvoyante Claude HALMOS.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

4   34
1   35
1   49
2   59
2   52
2   56
5   57
3   72
0   61
0   46