Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La femme gelée de Annie Ernaux

Résumé éditeur

Elle a trente ans, elle est professeur, mariée à un « cadre », mère de deux enfants. Elle habite un appartement agréable. Pourtant, c’est une femme gelée. C’est-à-dire que, comme des milliers d’autres femmes, elle a senti l’élan, la curiosité, toute une force heureuse présente en elle se figer au fil des jours entre les courses, le dîner à préparer, le bain des enfants, son travail d’enseignante. Tout ce que l’on dit être la condition « normale » d’une femme.

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

Du grand art que ce petit ouvrage d’Annie Ernaux.
L’écriture et les idées y sont tout simplement délicieuses ; je me suis vraiment régalée de la première à la dernière ligne.
Histoire, sociologie, éducation, amour… de nombreux thèmes sont abordés par le biais de l’histoire d’A.Ernaux.
On y retrouve sa langue épurée et directe « habituelle », même si les phrases y sont davantage développées syntaxiquement que dans « La place » ou « Une femme », ce qui n’est pas déplaisant en soi. Bien au contraire.
Quant au fond de ce livre, sorte de biographie-essai historique et social, il s’appuie sur l’enfance et l’histoire des femmes de son entourage et décrit avec beaucoup de délicatesse et d’intelligence ce qu’était l’existence des femmes en ce(s) temps-là et jusqu’à aujourd’hui encore, quand on associe sa vie à un égoïste. Comme ce fut visiblement son cas.
Bref, ce livre n’a pas pris une ride.
A faire lire à nos filles avant qu’elles ne se mettent en ménage.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *