L’histoire de France en 99 marches deJean-Louis BACHELET

Résumé

Pourquoi ne pas découvrir l’Histoire de France au fil de nos pas ? Randonneurs passionnés ou simples marcheurs curieux, découvrez entre Tours et Poitiers le chemin Saint-Martin de Tours, l’une des plus anciennes voies de pèlerinage françaises ; partez en Savoie pour une randonnée romantique sur les traces de Jean-Jacques Rousseau ou engagez-vous dans la vallée de l’Aveyron sur les routes des maquisards, au rythme des temps forts de la Résistance. Autant de balades et randonnées où surgit, à chaque pas, la mémoire du passé. Grâce à des textes clairs et magnifiquement illustrés et des cartes retraçant les itinéraires, ce livre nous fait marcher partout en France, à la découverte de notre Histoire.

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

Nous oublions parfois que l’histoire s’articule dans l’espace autant que dans la temporalité. D’élégantes illustrations toutes teintées de gris et un joli texte nous permettent de redécouvrir ce concept dans La France en 99 marches. Une première de couverture mi-écolo mi-minimaliste parce que baignée dans un monochrome vert annonce la couleur avec une silhouette de randonneuse s’éloignant sur un chemin de campagne.

A la réception de ce joli ouvrage, j’avais déjà les gambettes qui s’agitaient en me disant  » Sur la couverture, ne serait-ce pas carrément moi ? « . La projection fut en effet facile, car ce livre simple mais beau s’est révélé pour moi comme une subtile proposition de marches à la fois régénérantes et instructives. C’est toute la gageure de cet ouvrage pour lequel je remercie sincèrement Babelio et les Editions Arthaud de m’en avoir faite destinataire.

Merci à ses auteurs (et à l’éditeur) de donner jour à ce type d’écrit en même temps raffiné et oh combien utile, voir salvateur de nos jours.
Il est en effet bon de se laisser raconter l’histoire autrement que par ses jalons temporels, ses analyses socio-culturelles ou politiques, de prendre nos chouettes (mais cachés) chemins de traverse, ceux qui parsèment notre territoire national, mais qui nous sont souvent inconnus.

J’en ai ainsi découvert un à quatre kilomètres de chez moi. Ouvrons nos yeux, l’histoire … notre histoire… à portée de pieds… nous appelle. Permettons donc à nos pas, notre regard, notre souffle de tisser une douce connivence avec ceux et celles qui ont fait le passé. Trop de synthèses, de classifications tuent parfois l’histoire. Les 99 marches (de 1 heure à plus de 4 heures) classées par période historique et représentées sur une carte de France en début de chapitre rendent la sélection très aisée. Chacune est agrémentée d’un court texte contextuel et joliment littéraire. Puis, un renvoi au lien IGN via une adresse internet est listé en fin d’ouvrage.

J’ai trouvé l’idée et la conception de cet ouvrage réussies et de circonstance ; quand les temps sont durs, marchons, ça ne coûte pas grand-chose, c’est écolo et ça fait du bien au corps comme à l’esprit.
Sortons donc vite nos godillots et nos bâtons de marche pour rendre honneur à ce livre afin de ne pas oublier que : « Oui, c’est nous qui passons quand nous disons que le temps passe. » (Bergson)

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

2   24
4   33
3   40
5   48
1   47
5   41
1   37
1   51
2   59
2   54