Princesse Finemouche de Babette Cole

Résumé éditeur

La princesse Finemouche ne voulait pas se marier. Elle désirait continuer à vivre dans le château, avec la Reine-sa-Mère, ses petits chéris (monstres, crapauds, bestioles en tous genres) et toute sa liberté…

Une histoire drôle et insolente qui clame haut et fort le droit à la différence.

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

L’univers de Babette Cole est unique.
Ses albums regorgent d’humour. Les illustrations comme les textes y contribuent grandement.

Ici, Princesse Finemouche, fille libre et originale, ne désire qu’une chose : rester célibataire et pouvoir continuer à vivre avec ses drôles de grosses bêtes – amies en faisant ce qui lui plaît.
Mais ses parents insistent :
– Arrête de tripoter ces bestioles et trouve-toi un mari ! .

La suite est succulente : petites (grosses) bêtes doivent cohabiter avec les prétendants pour que ces derniers parviennent à charmer ce fort caractère qu’est Finemouche, qui gardera son humour (tranchant) jusqu’à la dernière page.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram