Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Samouraïs de Mitsuo KURE

Résumé éditeur

Depuis le XIIe siècle et durant sept cents ans, l’histoire du Japon fut d’abord celle des samouraïs. A l’origine, une classe de modestes soldats aux ordres de la cour de Kyôto ; mais le pouvoir grandissant des clans provinciaux leur permit de s’affranchir rapidement de la cour impériale et de créer parallèlement leur propre gouvernement militaire qui s’imposa dans tout le Japon. Des siècles de guerres, de rébellions, de traîtrises et de renversements d’alliances virent des familles de samouraïs se livrer à une lutte acharnée pour le contrôle de territoires. Et des clans fondés par des aventuriers impitoyables dominèrent les provinces avant d’être balayés par d’autres plus puissants. Enfin surgirent trois grands chefs qui imposèrent l’unification du pays sous le commandement d’un seul seigneur : Oda Nobunaga, puis son lieutenant qui lui succéda, Toyotomi Hideyoshi et enfin Tokugawa Leyasu qui, à force de batailles, de complots et de massacres régna sur tout le Japon.

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

Si vous avez lu Musashi : la pierre et le sabre, La parfaite lumière de Eiji Yoshikawa, ou si vous êtes un(e) petit(e) curieux/se du Japon médiéval, ce livre est une merveille.

Bravo aux excellentes Editions Philippe Picquier qui nous offrent avec ce splendide album une grande histoire des Samouraïs, photographies (reconstitutions), reproductions, estampes à l’appui pour donner à l’ensemble un sérieux à la fois documenté et rigoureux, et un texte agréable à parcourir grâce aux documents fournis.

Chronologie, maniement des armes, batailles, histoire des mentalités, code d’honneur, architectures… tout est passé à la loupe pour notre plus grand bonheur.

Tout un monde méconnu et souvent mal interprété par les occidentaux nous est expliqué mettant à jour l’ancien temps, mais un temps qui a cependant laissé des traces dans toute la culture japonaise, ce qui lui donne une autre teneur encore.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *