L’anneau de Moebius de Franck THILLIEZ (édition audio)

Résumé éditeur

Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.
Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…
Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C’était écrit.
L’un n’a encore rien vu, l’autre ignore qu’il sait déjà tout…

★★★★☆ Lecture agréable, fort plaisante.

Critique

Peut-on faire revenir les morts et contrer le destin ?
C’est ce à quoi s’essaye Frank Tilliez dans L’anneau de Moebus, premier ouvrage de cet auteur à succès que j’ai découvert en Audiolib, ce qui fut un grand plaisir.

Ce texte qui navigue entre policier, science – fiction et thriller trouve un support idéal avec la formule Audiolib rendant très vivants cette enquête et les nombreux espaces temporels qui la constituent grâce à son écriture hautement cinématographique parfaitement oralisée avec la lecture à haute voix du comédien.

L’histoire est certes étrange, des meurtres plus horribles les uns que les autres, une communauté d’allumés dont on a du mal à imaginer l’existence (et pourtant…), et quelques anomalies génétiques bien décrites, car comme le dira Frank Tilliez dans l’interview en fin de CD, il aime à instiller des sciences dans ses textes. On voyage dans son univers particulier tout en s’instruisant (un peu).

Ainsi, l’anneau de Meobus qui s’inspire du « Ruban de Möbus », concept mathématique topologique, est constitué d’une narration agréable et parfaitement construite au souffle endiablé grâce à une intrigue originale, jamais affaiblie par quelques sous – intrigues que ce soit.
Je suis ravie de ces heures de conduites accrochées à une enquête trépidante qui m’a fait oublier la route.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

1   15
1   13
0   15
0   25
4   24
0   16
1   12
0   11
0   9
0   7