La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

Résumé éditeur

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel.

★★☆☆☆ Bof ! Je n’ai pas vraiment apprécié ce livre.

Critique

Le thème de ce roman m’a intéressée : les rencontres et la lecture.
La critique dithyrambique de Gérard Collard (sur le site de sa librairie La griffe noire) sur ce roman a fini par me convaincre.
L’histoire n’est pas très originale : les lettres que s’envoient deux femmes très différentes (Sara Lindqvist, vingt-huit ans, célibataire mal dans sa peau grande amatrice de lectures , vivant en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire vivant dans l’Iowa) amènent ces deux personnages à se rencontrer.

Après deux années de correspondances sur la littérature et sur la vie en général (que nous lisons au fur et à mesure de l’avancée du récit), Sara décide en effet de rendre visite à Amy. Aux États – Unis.
Hélas (ou heureusement ) les choses ne se passeront pas comme prévu.
Que dire …. sinon que ce livre est long, long, si long. Surtout dans sa deuxième partie.
J’ai trouvé les personnages secondaires vraiment très nombreux (forcément il faut remplir les pages), assez improbables parfois et mal décrits selon moi (tout çà reste somme toute très superficiel).
Cette Sara est fort sympathique mais je ne suis jamais vraiment rentrée dans son histoire. J’ai noté au passage quelques titres à ajouter à ma longue liste de livres à lire.
L’histoire d’amour m’a agacée.

En résumé, voici, selon moi, un livre tout au plus distrayant mais manquant de profondeur.
Même les histoires d’amour peuvent être un peu approfondies . …

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram