Matilda de Roald DAHL

Résumé éditeur

Matilda est une petite fille très intelligente. Très, très intelligente. Elle apprend à lire toute seule à l’âge de trois ans, et elle adore ça.

Cela n’est malheureusement pas du goût de ses parents, deux abrutis qui préféreraient que leur fille regarde, comme eux, des émissions stupides à la télé.

À l’école, la petite Matilda n’est pas au bout de ses peines, puisque la directrice de l’établissement déteste les enfants et leur inflige les pires cruautés.

Heureusement, il y a aussi une gentille institutrice. Et puis, Matilda a des talents vraiment exceptionnels…

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

Matilda est probablement un de mes livres préférés de Roald Dahl, car c’est un livre sur la puissance et la supériorité de l’enfance, la capacité des enfants à traverser la bêtise humaine.

Avec Matilda, Roald Dahl signe là une belle satire sociale (les parents sont deux énergumènes ubuesques) qui malmène l’idée d’un déterminisme social, et claironne à ses jeunes lecteurs que tout est possible.

La personnalité courageuse de cette jeune héroïne, les rares adultes à l’aider (formidables bibliothécaire et Mlle Candy), la nature et son pouvoir, tout cela lui donne des armes et nous montre que la littérature peut agir comme un vaccin, parce que l’imaginaire est son armure !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram