Comment ne pas mourir de Michael Greger

Résumé éditeur

Mieux manger est plus simple que ce que l’on croit, ne coûte pas plus cher et peut nous sauver la vie. C’est ce que nous démontre le docteur Michael Greger dans l’ouvrage ultradocumenté et pourtant très facile d’accès qu’il a coécrit avec Gene Stone. Un véritable guide qui nous ouvre les portes d’un univers fascinant, celui de la science des aliments.

Michael Greger analyse d’abord le rôle de l’alimentation dans les principales maladies du siècle, telles que les maladies cardiaques, pulmonaires, cérébrales. Puis il dresse la liste des 12 aliments quotidiens qui sont selon lui essentiels pour une alimentation optimale,

un régime vert à base d’haricots, de baies, de légumes crucifères, etc., où chaque aliment a son lot de bienfaits. Il nous explique enfin comment intégrer à notre quotidien alimentaire de petits réflexes qui peuvent prévenir certaines affections voire renverser le cours des maladies et nous aider à mener une vie plus longue et plus saine.

Michael Greger est un médecin internationalement reconnu pour ses travaux dans le domaine de l’alimentation. Il gère le très populaire site internet NutritionFacts.org, qui fournit gratuitement vidéos et articles sur les dernières avancées dans le domaine de la nutrition. Il dirige actuellement le département Santé publique et élevage au sein de la Société américaine de protection de l’homme et des animaux.

Gene Stone Éditeur, végétalien convaincu, Gene Stone a collaboré à de nombreux ouvrages sur la nutrition.

★★★☆☆ J’ai un peu aimé.

Critique

C’est un court article dans une revue littéraire qui m’a donné envie de lire Comment ne pas mourir de Greger.
Le titre est provocant comme le sont d’autres livres de santé actuellement (Tuer le cancer, …).
Aujourd’hui, les ouvrages signés par des médecins caracolent dans le palmarès des meilleures ventes ; c’est un véritable phénomène, l’une des réussites éditoriales les plus étonnantes de ces dernières années.
Celui-ci est un pavé de plus de 500 pages que je n’ai pas lu avec grand plaisir ! Soyons franche.
Le ton est agressif et alarmiste, les récits de malades rencontrés sont plombants, glauques, car cet auteur-médecin qui parcourt aussi les USA pour donner des conférences (certaines dans des églises ! ) remet sa vie en cause à chacun de ses chapitres. Il veut être extrêmement convaincant pour toutes les parties de son propos. Moi ça m’a un peu donné la nausée…
Le livre est ainsi découpé : 15 chapitres correspondant à 15 maladies (mortelles), une deuxième partie sur les aliments à consommer exclusivement et les réflexes à opérer pour ne pas être touché par les maladies des 15 premiers chapitres.
En dehors du style choisi pour exprimer ses idées que je n’ai pas apprécié (vous l’avez compris), je dois reconnaître que ces 500 pages sont quand même riches, instructives, correctement construites, étayées par des études scientifiques bien relatées, même si j’aurais souhaité qu’il nous fasse l’économie de ses laïus perso sans intérêts.

Ces liens capitaux entre santé et alimentation sont maintenant bien connus de tous, mais nous continuons souvent à manger comme si l’avenir n’avait aucune importance. Je crois que c’est ce qui énerve le docteur Greger et l’oblige à s’exprimer de la sorte : il veut nous convaincre.
Ainsi donc, le point positif de Comment ne pas mourir est de nous procurer un état des lieux des plus essentielles études internationales sur les maladies modernes provoquées par la malbouffe.

Dommage hélas, que sa seule réponse soit résumée en un régime vegan (Le docteur est vegan ! ).
On est en fait un peu perdu dans nos ressentis avec ce livre qui fourmille pourtant de conseils et de références fiables et indispensables. Peut-être tout simplement, parce que Greger est excessif, un peu intégriste aussi, à la fois dans son propos (végétalisme) et la forme expressive qu’il utilise (style).
Mais, si vous avez beaucoup de temps et que le sujet vous intéresse, il est évident que le contenu de cet ouvrage a un intérêt certain, quand on y met un peu de mesure.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram