On regrettera plus tard de Agnès LEDIG

Résumé éditeur

L’irruption d’Éric et d’Anna-Nina un soir d’orage dans la vie de Valentine, institutrice dans un hameau du massif Vosgien, est un véritable coup de tonnerre. À la fillette brûlante de fièvre, au père brisé par la vie, Valentine va offrir plus qu’un simple toit. Avec tendresse et franchise, elle va bousculer les certitudes de ce père solitaire et modifier leur trajectoire toute tracée.

Un roman émouvant et généreux où le désir se montre plus fort que la peur, que les blessures du passé et les regrets. Avec sa foi chevillée au corps, sa vitalité et son goût du partage, Valentine est l’une des héroïnes les plus attachantes d’Agnès Ledig, illustrant à nouveau la sincérité et la finesse de cet auteur. Un roman qui renoue avec ses thèmes chers : aux blessures de la vie vient répondre la force apaisante de l’amour et de l’amitié.

★★★☆☆   J’ai un peu aimé.

Critique

Voici un texte facile à écouter, plaisant pour une grande partie du récit.
J’ai bien dit  » écouter  » plutôt que  » lire « , car je n’arrive pas (pour l’instant ) à apprécier de lire ce genre d’histoire, je le trouve trop mielleux et romantique ( malgré les quelques difficultés placées ici et là pour les protagonistes ).

La solitude et l’espoir d’être aimé-e au-delà des peines sont trop emplies de clichés pour m’attendrir.

La version Audiolib, et le jeu vocal des comédiens, m’a donc permis de suivre le récit de On regrettera plus tard : le ton est juste, la lecture tout simplement parfaite.

Rien de nouveau et de créatif dans cette histoire, c’est pourquoi je ne pense pas poursuivre cette romance malmenée avec le second opus, même si je reconnais qu’Agnès Ledig sait retranscrire les émotions avec justesse et psychologie.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram