Une petite ville nazie de William Sheridan ALLEN

Résumé éditeur

Pour la première fois, la stupéfiante montée de l’hitlérisme en Allemagne est décrite et expliquée sur un plan strictement local.

Comme un savant penché sur son microscope, William Sheridan Allen a analysé, jour après jour, dans leurs moindres détails, tous les événements qui se sont passés dans une petite ville allemande de 1930 à 1935. Interrogeant des centaines de témoins, dépouillant les journaux locaux et les archives de la ville, l’auteur a démonté les rouages du mécanisme implacable qui a conduit à la transformation du Reich, au dépérissement de la démocratie et au triomphe de la dictature.

★★★★☆ Lecture agréable, fort plaisante

Critique

Dans les années 60, l’historien américain William S.Allen a séjourné plusieurs mois dans la petite ville allemande de Thalburg.
Double enquête sociologique et historique ainsi qu’archives lui ont permis de publier l’étonnant Une petite ville nazie, récit de la montée du parti nazi de 1930 à 1935.
On ne peut prévenir un mal que si l’on en connaît bien les origines. Et la première réussite de cette recherche fut de montrer que d’autres motivations que les motifs socio-économiques furent évidemment présentes.

Dans sa préface, Alfred Grosser, Professeur de Sciences Politiques nous éclaire ainsi :
 » Allen apporte de solides arguments à ceux qui attribuent à l’idéologie (et à une idéologie enracinée dans une tradition culturelle allemande) une place privilégiée parmi les facteurs d’explication du nazisme. »
Toute la population de Thalmug est, comme le reste de l’Allemagne, revancharde eu égard au traité de Versailles, et a, au plus profond d’elle-même, désiré ce changement.
Mais, lorsque les plus vulgaires et les plus violents des nationalistes se furent saisi du pouvoir, la dictature, pour une partie de la population fut alors terrible. Le livre le rend parfaitement.
 » Les véritables soutiens d’un gouvernement sont les faibles et les ignorants et non pas les sages.  » W.Godwin

Terreur, autorité didactoriale, propagande incessante, automatisation de la société sont quelques-uns des points décrits finement qui nous apportent des éléments réellement nouveaux sur le phénomène hitlérien vécu de l’intérieur.
Ce livre dense, très très documenté (seul point faible) est formidablement instructif : montée du parti d’extrême droite, suspicion, violences. .. toutes les conséquences à court comme à long terme de la dictature hitlérienne sur la petite ville allemande sont édifiantes.
Un récit historique et sociologique fort et rare.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram