Les 4 saisons de la bonne humeur de Michel LEJOYEUX

Résumé éditeur

Le professeur Michel Lejoyeux, l’auteur du best-seller « Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore » nous livre un programme précis et pratique – de l’hiver à l’automne – pour faire le plein d’optimisme et d’énergie. Une « ordonnance » pour toute l’année à partir des principes de vie qu’il utilise tant dans sa vie privée que dans sa pratique de médecine. Toutes ses techniques sont validées médicalement et scientifiquement, elles sont naturelles, sans dangers ni additifs chimiques.
Elles révolutionnent en douceur la chimie de notre cerveau et l’état physiologique de notre corps, éloignent la déprime et augmentent notre résistance et notre santé. On découvre comment augmenter la production de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur et comment baisser la noradrénaline, l’hormone du stress. Un programme stimulant : nourriture, exercice, loisirs, conseils psychologiques ainsi que plusieurs morceaux de musique à écouter et des tableaux à admirer.

★★★★★ Que du bonheur !

Critique

Voici le premier ouvrage du professeur au nom de famille prédestiné que je lis. Le titre m’a interpellée, les couleurs de la couverture également.
Partagés en 4 parties correspondantes aux quatre saisons terrestres, les conseils sont distillés dans un style vulgarisé accessible par toutes et tous.
Ça, c’est un très bon point.
Des informations médicales alternent avec des résultats d’études en neurosciences, en nutrition, en psychologie positive… un peu d’humour, en sus, le tout donne un livre qui se lit d’une traite.
Tout est à prendre quand il s’agit d’obtenir, ou de maintenir, un esprit en pleine forme et un moral tonitruant, de l’énergie à revendre.
Je n’ai pas appris grand-chose en ce qui concerne l’alimentation, mais c’est toujours bien de redire des évidences. Peut-être n’y a-t-il plus grand chose à découvrir, juste à appliquer.
Le discours sur la vaccination (grippe et anti dépression), en revanche, est la seule partie qui m’a sérieusement agacée. Derrière un professeur de médecine, y aurait-il toujours un (redoutable) laboratoire qui veille au grain ? c’est le seul bémol du livre.
La partie sur la musicothérapie m’a profondément touchée, car, grande adepte de l’écoute musicale, je ne doute plus une seule seconde des effets bénéfices d’extraits musicaux bien choisis. Quelques titres nous sont d’ailleurs donnés là. Effets revigorants ou calmants au choix. Le tout donné avec les explications scientifiques qui vont nous faire doublement apprécier ces moments uniques de communion avec la musique.
Et puis, enfin, c’est la première fois que je lis le lien éminemment évident entre l’état du microbiote et des neurones (cérébrales). Junk food, vitamines… cette partie est édifiante, et très claire contribue à la réussite de ce livre que j’ai vraiment apprécié.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

4   42
2   40
0   36
0   36
0   25
6   29
0   31
2   41
0   37
2   38