L amour la médecine et les miracles de Dr. BERNIE S. SIEGEL

Résumé éditeur

Scanner, laser, échographie… Les médecins disposent d’équipements toujours plus sophistiqués. Mais est-ce suffisant ? Le corps n’est pas une machine, l’hôpital n’est pas un garage… Face aux médecins  » techniciens « , le Dr Siegel met l’accent sur le rôle essentiel de l’affectivité dans l’évolution d’une maladie.

S’appuyant sur des cas réels, il démontre que la passivité d’un patient est souvent plus destructrice qu’un virus, alors qu’une relation chaleureuse et un climat de confiance entre praticien et malade accélèrent la guérison.

La science fait des prodiges, mais c’est l’amour qui fait des miracles. Qui donne aux hommes le désir – et le courage – de se battre. Pour que triomphe la vie.

★★★★☆ Lecture agréable, fort plaisante… mais ça aurait pu être ENCORE mieux.

Critique

Savez – vous ce que la médecine nomme les  » patients exceptionnels  » ?

C’est en lisant L’amour, la médecine et les miracles, livre au titre énigmatique, pourtant écrit par un médecin cancérologue il y a plus de trente ans, que le concept « d’esprit du corps » prend tout son sens et que vous découvrirez ces « patients exceptionnels ». En effet, cet ouvrage décrit un parcours unique, une pensée et une intuition hors normes, une ouverture et un élargissement de la pensée médicale qui nous renvoient à une humanité à elle seule thérapeutique.

Ouvrage facile à lire, doté d’une grande sensibilité et d’un indéniable renouveau de la pensée globale en cancérologie, L’amour, la médecine et les miracles met en avant, avec moults exemples et sources scientifiques à l’appui, nos capacités internes de guérison. Ce n’est pas un gourou ou surfeur sur la vague New âge qui s’exprime, se raconte, mais un chirurgien cancérologue américain, qui nous dit que des cloisons sont encore à abattre, et que la maladie est pourtant inséparable de notre état de conscience.

L’esprit peut avoir une action spectaculaire sur le corps, parce que l’esprit du malade modifie l’état de son corps par l’intermédiaire du système nerveux central, du système endocrinien et du système immunitaire. Et cette  » force vitale peut aussi être utilisée pour ne pas tomber malade. Seul bémol, pour moi, une (petite) partie « spiritualité » qui m’a laissée de marbre. D’où les quatre étoiles seulement.

« C’est pourquoi toute guérison est scientifique, même si la science est encore incapable d’expliquer comment se produisent certains  » miracles «   » écrivait-il en 1986.

Le Docteur SIEGEL ouvrait ainsi, il y a trois décennies, la grande voie de la psycho-neuro-immunologie, et rien que pour ça, ce livre-culte peut toucher tous ceux qui s’intéressent à la médecine, aux maladies de loin comme de près.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram